logo
rss  Vol. XX - Nº 351         Montreal, QC, Canadá - segunda-feira, 12 de Abril de 2021
arrowFicha Técnica arrowEstatutos arrowPesquisar arrowContactos arrowÚltima hora arrowClima arrowEndereços úteis
Partilhe com os seus amigos: Facebook

Avec un chèque de 101 500 dollars

Carlos Ferreira fête ses 20 ans en grand

Jules Nadeau

Par Jules Nadeau

«Je pourrais écrire un bestseller» sur mes années dans la restauration, de lancer Carlos Ferreira au milieu d'une foule d’amis, de supporters et de généreux donateurs à Sainte-Justine. Une petite phrase qui en dit long sur l'homme qui a fait du Ferreira Café une institution modèle de gastronomie portugaise. Vingt ans pour arriver à une réussite personnelle, mais aussi pour utiliser tous ses talents pour aider la cause des enfants soignés à Sainte-Justine. Un chèque de 101 500 dollars.

Carlos FALA DSC_0334.JPG

Samedi soir dernier, une partie de la rue Peel a dû se faire étroite à cause de l’immense tente plantée à l'entrée du café en jaune et bleu. «VINGT. Ferreira. 20. Au profit de la Fondation CHU Sainte-Justine. Pour l'amour des enfants.» Une musique entraînante pour accueillir les 500 invités. Une foule massée dans le restaurant s»étirant en longueur jusqu'à une annexe au fond de l»établissement. Une foule jet set de joyeux invités célébrant la 7e édition du Grand Party Ferreira.

Inutile de préciser qu'il y avait abondance de mets fins arrosés des meilleures bouteilles d’une dizaine de producteurs du Portugal. Pas d'affolement chez le personnel de l»établissement vu le grand nombre de «stations gourmandes» offrant les petits délices. Pas nécessaire de remplir les coupes car tous pouvaient se servir à volonté de rouge et de blanc. Comme dessert, des centaines de pastéis de nata offerts sur un plateau à six étages, genre gâteau de noces.

Le clou de la soirée a été le moment très attendu lorsqu'une voix a crié au micro le montant de la somme recueillie cette année pour Sainte-Justine. Un chèque de 101 500 dollars signé de Carlos Ferreira. Prenant ensuite la parole, l’homme en veste bleue en a profité pour saluer son ami Mike Fortier, président du Conseil d'administration de la Fondation. Le prix du billet de la soirée était de 350 dollars ce qui veut dire que les dons se sont accumulés d’autres façons pendant l'année 2016.

Dans une courte vidéo sur grand écran, l’homme d'Aveiro nous a rappelé quelques moments importants de sa carrière à Montréal. Sandra Ferreira, sa fille, y est apparue avec l’assurance de la future patronne de l'établissement. Le chef João Dias y était aussi bien en évidence. Quelques images passées de Carlos en plus jeune qui a bien insisté sur l’apport fondamental de toute l'équipe du Groupe. Avec une pointe d’humour, la vedette du jour a laissé tomber: «J'espère que je ne serai pas encore ici dans un autre 20 ans pour vous saluer!» Si c'est le cas au 40e anniversaire de Ferreira, parions que personne ne s’en plaindra.

Nos lecteurs pourront voir à LusaQ TV l'entrevue donnée par Carlos Ferreira à l’animatrice Mila Aguiar et à la caméra de Paul Pintea.

Destaque
«Je pourrais écrire un bestseller» sur mes années dans la restauration, de lancer Carlos Ferreira au milieu d'une foule d’amis, de supporters et de généreux donateurs à Sainte-Justine. Une petite phrase qui en dit long sur l'homme qui a fait du Ferreira Café une institution modèle de gastronomie portugaise. Vingt ans pour arriver à une réussite personnelle, mais aussi pour utiliser tous ses talents pour aider la cause des enfants soignés à Sainte-Justine. Un chèque de 101 500 dollars.
Carlos Ferreira 20 ans_FR.doc
yes
O tempo no resto do mundo

Arquivos

Acordo Ortográfico

O que é o novo acordo?

O LusoPresse decidiu adotar o novo acordo ortográfico da língua portuguesa.

Todavia, estamos em fase de transição e durante algum tempo, utilizaremos as duas formas ortográficas, a antiga e a nova.   Contamos com a compreensão dos nossos leitores.

Carlos de Jesus
Diretor

 
LusoPresse - 2021