logo
rss  Vol. XVIII - Nº 310         Montreal, QC, Canadá - sexta-feira, 23 de Outubro de 2020
arrowFicha Técnica arrowEstatutos arrowPesquisar arrowContactos arrowÚltima hora arrowClima arrowEndereços úteis
Partilhe com os seus amigos: Facebook

L'explorateur Marco Polo vous invite à Pointe-à-Callière

Jules Nadeau

Par Jules Nadeau

Une fois de plus, le complexe muséal Pointe-à-Callière réussit un grand coup avec son exposition sur le fabuleux Marco Polo. Si Vasco de Gama a intrépidement sillonné les mers entre le Portugal et le continent indien, Marco Polo a brillé par un exploit tout aussi spectaculaire. Ils ont respectivement disparu en 1524 et en 1324. Déjà sensibles à ces rêves d’explorateurs, les visiteurs portugais seront comblés en parcourant cette exposition ouverte au public jusqu'au 26 octobre.

D’entrée de jeu, souhaitons que la communauté portugaise saura nous faire venir du Portugal une exposition du même calibre sur un phénomène ou un personnage historique. Peut-être pas la peine de trouver tous les artefacts à partir de zéro. Certaines des expositions vues récemment ont été transplantées d'ailleurs à Montréal avec succès. Naturellement avec un nouvel emballage et certaines adaptations. Mais laissons le soin aux experts d’en discuter. En tout cas, une mission possible! Imaginez l'impact culturel sur un public de centaines de milliers d’adultes et d'enfants, pendant quelques mois!

(En décembre prochain, ce sera au tour de nos amis helléniques de nous en montrer plein la vue avec 500 artefacts provenant de 22 musées sur la Grèce antique.)

Marco Polo 4_Khan--Hi-Res.jpg

C’est grâce à la collaboration d'institutions, de collections et de spécialistes français que nous abordons le brave Vénitien. Un parcours détaillant les principales étapes de son phénoménal projet: Arménie, Terre Sainte, Perse, Afghanistan, Mongolie, etc. «Un périple réalisé il y a 700 ans et dont on parle encore.» Christophe Colomb avait une copie de son volumineux Livre des merveilles lorsqu’il se lança à la découverte de l'Amérique. Même lecture obligatoire pour plusieurs autres explorateurs.

Âgé de 17 ans au départ d’Europe, il en revient à l'âge de 41 ans. En plein Moyen-Âge, une exploration longue d’un quart de siècle. Pas moins de 20 000 km dont une grande partie du retour par voie maritime, ce qu'on oublie parfois. Quelque 200 artefacts nous aident à comprendre la géographie du grand voyage. Les enluminures du Livre des merveilles marquent la chronologie. Des objets du Musée Cernuschi évoquent la Route de la soie. Du jade chinois blanc et un brûle-parfum finement travaillé. Du tissu et des épices. Il est même possible d’examiner une vraie yourte à toit de feutre.

La réputée sinologue Frances Wood du British Museum a mis en doute le fait que le Vénitien se soit rendu en Chine à cause de plusieurs omissions dans son récit de voyage. Intrigant en effet! Ainsi, il n'a jamais parlé de la Grande Muraille, ni des pieds bandés, ni du thé ni des caractères chinois. De plus, les chroniqueurs mongols de la dynastie Yuan n’ont rien enregistré sur la venue de ce visiteur caucasien. D'autres sinologues et des spécialistes chinois n’ont toutefois pas perdu de temps pour s'inscrire en faux contre la thèse (1995) de la Britannique. À vous de juger: vrai ou faux?

Parmi les cinq dernières expositions que j’ai parcourues à Pointe-à-Callière, le Costa Rica, l'île de Pâques, les Samuraïs de Richard Béliveau, les Routes du thé et Marco Polo, j’aurais du mal à dire laquelle m'a le plus captivé. Toutes de qualité supérieure. La meilleure entrée en la matière pour des grands monuments de l’histoire de l'humanité.

Pour plus de détails, les tarifs et les heures d’ouverture: www.pacmusee.qc.ca

Museu
Une fois de plus, le complexe muséal Pointe-à-Callière réussit un grand coup avec son exposition sur le fabuleux Marco Polo. Si Vasco de Gama a intrépidement sillonné les mers entre le Portugal et le continent indien, Marco Polo a brillé par un exploit tout aussi spectaculaire. Ils ont respectivement disparu en 1524 et en 1324. Déjà sensibles à ces rêves d’explorateurs, les visiteurs portugais seront comblés en parcourant cette exposition ouverte au public jusqu'au 26 octobre.
Marco PoloFR.doc
no
O tempo no resto do mundo

Arquivos

Acordo Ortográfico

O que é o novo acordo?

O LusoPresse decidiu adotar o novo acordo ortográfico da língua portuguesa.

Todavia, estamos em fase de transição e durante algum tempo, utilizaremos as duas formas ortográficas, a antiga e a nova.   Contamos com a compreensão dos nossos leitores.

Carlos de Jesus
Diretor

 
LusoPresse - 2020