logo
rss  Vol. XVIII - Nº 305         Montreal, QC, Canadá - terça-feira, 07 de Abril de 2020
arrowFicha Técnica arrowEstatutos arrowPesquisar arrowContactos arrowÚltima hora arrowClima arrowEndereços úteis
Partilhe com os seus amigos: Facebook

La diversité culturelle

Le 2e gala des Grands Prix Mosaïque en préparation

Jules Nadeau

Par Jules Nadeau

La diversité culturelle s'affirme. Les représentants des médias de toutes origines et de groupes souvent négligés, comme ceux des Premières Nations, continuent de s’organiser pour s'assurer une meilleure présence auprès du grand public. Ainsi, les Grands Prix Mosaïque seront décernés pour la deuxième année lors d’un gala le 28 mai prochain à Montréal.

En conférence de presse, Donald Jean, fondateur des Lys de la Diversité, a livré un ardent plaidoyer pour un Québec pluriel, pour que les médias en tant que miroirs de la société en reflètent toute la diversité. «Plusieurs couches de la société ne se reconnaissent pas encore dans les écrans qui ne sont parfois que blancs», a déclaré l'initiateur de cet événement. En aparté à LusoPresse, M. Jean nous a confié avoir besoin de plus d’aide pour aider son organisation à mener à bien tous ses projets. De façon concrète, il faut de la main-d'oeuvre et des bénévoles pour aller de l’avant. Pas seulement lancer de belles idées.

Lys tous.JPG
L`équipe des Grands Prix Mosaïques
Foto Jules Nadeau - LusoPresse

Le porte-parole de l'édition 2014, Boucar Diouf, a facilement stimulé l’enthousiasme des nombreux représentants des médias présents. Avec humour bien sûr. Le communicateur sénégalais a d'abord rappelé qu’il a animé avec Francis Reddy l'émission Des Kiwis et des hommes pendant six ans et que ce fut «la plus diversifiée». «Il est bien d'ouvrir la porte aux étrangers, mais ce n'est pas suffisant, faut aussi leur dire qu'ils peuvent aller fouiller dans le frigo», de poursuivre l’homme de science. Il a aussi parlé de Michel Blanc, de courte pointe et de «régions pas si monolithiques qu'on le croit» pour bien faire passer son slogan personnel: «Vive le Québec métissé serré!»

Nos lecteurs se souviendront de l'heureuse participation de membres de notre communauté illustrant les vertus de notre gastronomie. Sous l’oeil sympathique du lusophile Daniel Pinard, qui en avait long à raconter sur son beau Portugal, Helena Loureiro et le sommelier David Barros de Portus Calle ont fait honneur à notre cuisine. Le rédacteur en chef de ce journal, Norberto Aguiar, faisait partie de cette émission du 10 juin 2010 pour présenter LusoPresse. Ce matin-là, tout le marché Jean-Talon en fleurs a pris un air de fête avec le fado de Cristina Rodrigues et ses trois musiciens. Nous gardons un bon souvenir des Kiwis et des hommes, un modèle à répéter à Radio-Canada et ailleurs.

Lys les 5.JPG

Le gala du 28 mai prochain au Théâtre Outremont mettra en valeur les tenants de la société d'accueil, des communautés culturelles, des Premières nations, des personnes handicapées ainsi que ceux de la communauté LGBT. Huit «Lys de la diversité» seront remis dans les catégories presse écrite, radio, télévision, web, photo, relève, hommage et bâtisseur.

Cette conférence de presse a pris l’allure d'une réunion d’amis où sont venus Louise Harel, le professeur Sami Aoun, Michel Jean, John Parisella, Marjorie Theodor et la présidente du jury de 2014, Rachida Azdouz. En remplacement de l'énergique Hélène Tremblay, depuis peu à la retraite, Luc Simard est devenu le nouveau directeur de la Diversité et des Relations citoyennes à Radio-Canada: «La notion de diversité est au coeur même de notre vision d'une organisation plurielle», a-t-il déclaré au nom de la société d»État.

 

Premios
La diversité culturelle s'affirme. Les représentants des médias de toutes origines et de groupes souvent négligés, comme ceux des Premières Nations, continuent de s’organiser pour s'assurer une meilleure présence auprès du grand public. Ainsi, les Grands Prix Mosaïque seront décernés pour la deuxième année lors d’un gala le 28 mai prochain à Montréal.
Vers un deuxieme galaFR.doc
no
O tempo no resto do mundo

Arquivos

Acordo Ortográfico

O que é o novo acordo?

O LusoPresse decidiu adotar o novo acordo ortográfico da língua portuguesa.

Todavia, estamos em fase de transição e durante algum tempo, utilizaremos as duas formas ortográficas, a antiga e a nova.   Contamos com a compreensão dos nossos leitores.

Carlos de Jesus
Diretor

 
LusoPresse - 2020