logo
rss  Vol. XVII - Nº 294         Montreal, QC, Canadá - domingo, 13 de Outubro de 2019
arrowFicha Técnica arrowEstatutos arrowPesquisar arrowContactos arrowÚltima hora arrowClima arrowEndereços úteis
Partilhe com os seus amigos: Facebook

Le 12e gala des chefs au Ferreira Café

Jules Nadeau

Par Jules Nadeau

Pour la 12e année, Carlos Ferreira a su attirer à son établissement d'importants chefs d’entreprise pour une soirée bénéfice spéciale au profit de la Fondation CHU Sainte-Justine. Lundi soir dernier, ils ont été sept dirigeants à endosser la veste blanche de «chef star d'un soir» pour une soirée pleine de bonne humeur et de générosité. L'an dernier, cette soirée annuelle a permis d’amasser la somme rondelette de 85 000 $, montant que les chefs de 2013 espéraient dépasser.

Tous égaux face au défi philanthropique d'un soir, sept généreux chefs d’entreprise ont conféré prestige et expertise à l'événement. Jean Bédard du Groupe Sportscene (La Cage aux Sports). Pierre R. Brosseau de RCN média. Bertrand Cesvet de Sid Lee. Robert Coallier d’Agropur. Me Jean Groleau de Dentons. Éric Richer La Flèche de Métro. Robert Tessier de la Caisse de Dépôt. Chacun portait son propre nom à la veste lors du cocktail où Carlos Ferreira leur a déclaré en riant que certains d'entre eux «allaient peut-être laisser leur métier, à la fin de la soirée, pour se lancer dans la restauration. Et d'ajouter, j'espère que ça va être à la hauteur de vos attentes».

Carlos F Chefs.JPG

Ces apprentis cuisiniers étaient assistés du chef Marino Tavares ainsi que du nouveau chef des cuisines João Hipólito qui ont veillé à faire de ce dîner bénéfice un franc succès culinaire, précise le communiqué de presse.

Pierre Bédard, président et chef de la direction du Groupe Sportscene qui regroupe les restaurants bien connus des sportifs, La Cage aux Sports, a répondu aux questions du représentant de LusoPresse: «C'est une bonne cause, pour les enfants malades. On sait comment l'Hôpital Sainte-Justine est impliqué dans la communauté. Je suis content d'être capable, tout en s'amusant, de leur remettre une certaine somme d'argent. C'est la raison pourquoi j'ai décidé de participer cette année. C'est ma première fois. Étant président de La Cage aux Sports, on va servir des ailes, mais des ailes un peu apprêtées à la portugaise. On souhaite que les convives vont apprécier.» Son propre talent de cuisinier? «Oui, mais avec 54 restaurants de La Cage aux Sports, j'ai une équipe qui s'occupe de ça... Étant président et chef de la direction, c'est pas ma principale responsabilité dans l'organisation» a-t-il déclaré avec le sourire.

Mentionnons aussi le rôle important joué dans cet événement annuel par Madame Johanne Demers, instigatrice du projet. Enfin, précisons qu’en 2012, outre Sainte-Justine, la fFondation de l'Hôpital Général Juif a reçu de l’aide financière de ce gala pour de la recherche sur l'Alzheimer.

Reportagem
Pour la 12e année, Carlos Ferreira a su attirer à son établissement d'importants chefs d’entreprise pour une soirée bénéfice spéciale au profit de la Fondation CHU Sainte-Justine.
Le 12e gala des chefs au Ferreira CafeFR.doc
yes
O tempo no resto do mundo

Arquivos

Acordo Ortográfico

O que é o novo acordo?

O LusoPresse decidiu adotar o novo acordo ortográfico da língua portuguesa.

Todavia, estamos em fase de transição e durante algum tempo, utilizaremos as duas formas ortográficas, a antiga e a nova.   Contamos com a compreensão dos nossos leitores.

Carlos de Jesus
Diretor

 
LusoPresse - 2019